PARTENAIRES

Réseaux professionnels
  • Organismes nationaux et  internationaux : CCE, Union pour la Méditerranée, Ministère français de la coopération, 
  • Laboratoires de recherche et Universités: Largotec (Laboratoire de recherche sur la gouvernance : territoires et communication), Université Paris Est, Centre Alberto Benveniste (Centre de recherche sur les religions), Ecole Pratique des Hautes Etudes, ARTE (Littérature et psychanalyse), Sorbonne. 
  • Revues et presse : le débat, le Monde, Rue 89, l’Humanité, Medimarpolitics, ..
  • Entreprises : SNCF, SUEZ, EDF, La Poste, France Telecom
  • Fondations, Associations, ONG : Fondation de France, IPEMED, Inter-Mondes, AFITEP, IPSA (International Politic Science Association), REGIMEN, CCFD, IREMO, etc.

CV des Partenaires
  • MADJID BOUZAR est diplômé de droit, de sciences politiques et de sciences sociales. Après avoir travaillé à Alger dans l’entreprise, il dirige depuis 25 ans le département d’études en relations internationales à l’ITIRI / Université de Strasbourg. Il enseigne et mène des recherches avec quelques publications sur les relations internationales, les questions d’intégration européenne, la coopération entre l’UE et les pays en développement, les problématiques de développement au Maghreb et en Afrique de l’Ouest dans le domaine entre autres, de la gouvernance territoriale et d’entreprise. Toutes ses approches tiennent compte des aspects interculturels, des regards croisés, des cultures différenciées et de la pluridisciplinarité. En outre, il anime des ateliers en intelligence économique et en Knowledge Management pour des entreprises et des institutions économiques au Maghreb et en Afrique de l’Ouest. Et enfin, il a développé des expertises dans les domaines indiqués plus haut et dans l’ingénierie de formation qu’il met à la disposition du consulting. (E-mail : bouzar@unistra.fr). 
  • PHILIPPE DE LEENER, bio-ingénieur, phytopathologiste et docteur en psychologie est de culture bruxelloise. Depuis plus de 30 ans, il mène une carrière d'intervenant mais aussi de chercheur sur les transformations des sociétés contemporaines, notamment en Afrique. Il est en particulier spécialiste des situations de transition et de crise. Il est apprécié pour ses approches d'interpellation critique et son souci de l'innovation. A ce titre, il est régulièrement amené à intervenir en Europe et en Afrique sur des terrains divers, depuis les plus populaires (monde associatif) jusqu'aux plus formels (Ministères, Gouvernements, Présidences d'Etat). Actuellement, il enseigne à l'université de Louvain (UCL) et préside Inter-Mondes Belgique, un organisme spécialisé en matière de changement social, politique et économique. www.inter-mondes.org
  • AGNÈS LEVALLOIS est arabisante, journaliste et travaille aujourd'hui comme consultante sur les sociétés arabo-musulmanes et les questions méditerranéennes. Elle s'appuie sur un parcours de spécialiste en géopolitique, analyse du risque pays et en communication pour offrir une expertise sur les pays arabes. Elle a développé une aptitude à travailler avec des équipes multiculturelles, compétence acquise en tant que directrice de l’information de RMC MO (filiale arabophone de RFI) et de la chaîne arabe de France 24 où plus d’une dizaine de nationalités se côtoyaient. Elle est chargée de cours à l'ENA et à Sciences po sur les conséquences géopolitiques des bouleversements dans les pays arabes. Interviews disponibles sur www.agneslevallois.com
  • JEAN-YVES MOISSERON est chercheur en économie à l’Institut de recherche pour le Développement, établissement public français et Enseignant à l’IEDES (Université Paris 1) et à l’EHESS. Il est Directeur-adjoint du GIS Collège International des Territoires (Paris 1- Paris 8, CNRS) et rédacteur en chef de la revue Maghreb-Machrek. Il est responsable de l’axe « gouvernance, crise, norme » dans l’UMR « Développement et sociétés » IRD-Université Panthéon-Sorbonne. Ses domaines de recherche portent sur les institutions européennes et sur le monde arabe (Tunisie, Egypte, Maroc, Liban) et il a publié comme auteur ou éditeur scientifique plus d'une dizaine d'ouvrages ou de revues ainsi qu'une 60 aine d'articles académiques. Il possède une longue expérience en matière de gestion de projets internationaux et de gestion d’équipes ainsi que l’administration en environnement inter-culturel (monde arabe)en Tunisie comme directeur d’un programme de recherche sur l’intégration économique et en Egypte comme Directeur de l’IRD-Egypte. Il a effectué plus d’une dizaine de missions d’expertise en région MEDA, notamment sur l’impact des accords d’association Euromed. Il intervient régulièrement dans la presse sur les transformations dans le monde arabe. 
  • ANGELOS SOURIADAKIS a été un des fondateurs et le Président d’Ylios - cabinet français de conseil de direction – depuis 1989. Pendant ces 25 ans de carrière, il a développé un large spectre de compétences, depuis la conduite du changement et la transformation du management, jusqu’ à la définition et le design des organisations, le pilotage économique et le conseil en économie et en stratégie. Il a porté plusieurs projets de transformation managériale en France (France Télécom, La Poste, EDF et GDF, CNES, …) et à l’étranger dans différents secteurs : énergie, télécoms, services postaux, secteur public, industrie, infrastructures et réseaux. Il a ainsi eu l’opportunité de concevoir et d’animer des formations, individuelles et collectives, et de servir de coach à plusieurs dirigeants de haut niveau et à des Comités Exécutifs, à la fois au niveau opérationnel et stratégique. Angelos a travaillé avec la plus part de branches du Groupe GDF SUEZ : Branche Energies Europe, Branche Infrastructures, Branche Energie Services, GDF SUEZ University et contribue à plusieurs Think Tanks français. Formation : MBA Michigan, ESCP-EAP 1987, DESS Dauphine, DEA Paris VII, en psychosocio-sociologie et transformation culturelle. asouriadakis@ylios.com, www.ylios.com
  • MARC TOTTÉ, Géographe et en Algérie. A débuté sa carrière au Burkina Faso comme assistant technique de petites, hydrologue et docteur en sciences a vécu toute son enfance au Niger entreprises spécialisées dans l’hydraulique villageoise et les aménagements de terroirs. Après un doctorat sur les systèmes agraires au Burkina Faso, il travaille comme consultant et chargé de recherches au COTA. Il investit durant cette période sur les dimensions politiques du développement, plus particulièrement les processus de décentralisation et participe à la création du Laboratoire Citoyennetés au Burkina Faso. Il quitte le COTA en 2006 pour Inter-Mondes Belgique et s’intéresse également à partir de ce moment à la pensée asiatique comme possibilités de renouveler les façons de concevoir et de faire de la « coopération » et du « développement ». www.inter-mondes.org